Suite à l’annulation de la suspension du sélectionneur marocain, Walid REGRAGUI par la CAF, la FECOFA qui s’est sentie injuste dans cette affaire, portera l’affaire dans le tout prochain jour au Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Cette nouvelle est annoncée dans un communiqué de la chambre haute du football congolais datant du 28 janvier 2024.

Convaincue du caractère totalement injustifié de cette annulation, la fédération congolaise de football (FECOFA) annonce son intention de porter l’affaire devant Tribunal Arbitral du Sport (TAS), dès réception de la décision motivée, conformément aux dispositions en vigueur.” lit on dans ce document.

Rappelons que le jury d’appel de la Confédération africaine de football (CAF) avait annulé, vendredi dernier la suspension de 4 matches, dont 2 avec sursis pour une durée d’un an, en application de l’article 123 du code disciplinaire de la CAF. Il devrait aussi payé une amende de 5.000$.

Cette annulation s’applique également à l’amende infligée par le jury disciplinaire de la CAF à Walid REGRAGUI. Ces décisions du jury d’appel de la CAF sont intervenues suite aux arguments de défense présentés par la FRMF.