Au bout du suspense, la RDC élimine l’Égypte aux tirs au but en 8e de finale et continue son chemin en quart de finale.

Au temps réglementaire, les deux nations n’ont pas pu se départager. D’abord, c’est Meschack ELIA qui a ouvert le score à la 37e dans une action très contestée par les Egyptiens. Et dans le temps additionnel de la première période, les pharaons ont égalisé sur un penalty transformé par Mostafa MOHAMED.

À la séance des tirs au but, la RDC s’est finalement imposée par 8-7. Le buteur égyptien Mostafa MOHAMED et le portier Abougabal MOHAMED ont raté leur tentative côté pharaons alors seul Arthur MASUAKU a été mal chanceux dans le camp des Congolais.

50 ans après, les Léopards brisent la malédiction de défaite face aux Pharaons d’Egypte. En quart de finale, les hommes de Sébastien DESABRE joueront la Guinée Conakry, vainqueur de la Guinée-Équatoriale 1-0, quelques heures avant.

Signalons que les Congolais s’imposent pour la première fois lors de la phase à élimination directe depuis 2015 en Guinée-Équatoriale. La RDC est aussi la seule nation qualifiée pour le 3e sans gagner la moindre rencontre.